janvier 26th, 2022 § 0 comments § permalink

Maison de chair

C’était une sorte de poisson marin
Dont la mer s’étalait dans les ventres
Des terres et à jamais où l’on souffrait sur des lignes désertes
Les matières étaient déliées et on se souvenait
D’étendues sereines où tout était dissimulé
On n’avançait jamais qu’immobile et on ne pouvait
Que trop peu courir et s’exaspérer en champ libre
On ne donnait pas le ton dans les mouvances
Dans les grandes réalités du cru

On mourrait parfois, à jeun

Where am I?

You are currently viewing the archives for mercredi, janvier 26th, 2022 at Forages.

  • Articles récents

  • Commentaires récents

    • Cézanne dans
    • Florian dans
    • Abigaelle dans
    • 4ine dans
    • Partenaire particulier dans
  • Archives

  • Catégories

  • janvier 2022
    L M M J V S D
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31