2 poèmes

juin 4th, 2021 § 0 comments § permalink

A.

 

Je vais être triste
Comme une carpe dans les eaux
Comme une bulle dans les vaisseaux
Triste pour toi comme le glaive
Meure de ses meurtrissures
Eprend le lendemain des grèves
Je vais être plus que triste
Pour que tu saignes et reconnaisses
Ma maladie qui te tend les bras

Je vais mourir comme meurent le soir
La nuit dans les vaisseaux et les crinières
Le butoir où se choquent les affres humaines
Toujours suffocantes, espérer que ne viennent
Les squelettes de la mue du serpent
Dans tes bras de jeune amante

 

 

MARNE

 

Je suis un exilé de la Marne
Où je buvais les eaux qui prenaient
La tournure d’un vin tourné
Exilé des grands espaces
Où se couvraient l’armature des fers
Et des coques des bateaux
Exilé du fil de l’étant
Dans des étangs prospères
Que j’imaginais comme des queues de comètes
Venir dans les trains suivants
Exilé de la fatigue amère
Et ce méandre de vie qui tout le temps prend
Et glorifie ce monde circulaire
Comme un cri d’hirondelle

Cri de parasite et cri de chimère
Dans le vent qui renouvelle le temps
D’être impérieusement ausculté par une tête
Qui dans les routes et les fenêtres
Jaillit comme un diamant

Where am I?

You are currently viewing the archives for vendredi, juin 4th, 2021 at Forages.

  • Articles récents

  • Commentaires récents

    • Florian dans
    • Abigaelle dans
    • 4ine dans
    • Partenaire particulier dans
    • Partenaire particulier dans
  • Archives

  • Catégories

  • juin 2021
    L M M J V S D
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930