mai 5th, 2021 § 0 comments § permalink

Les chemins partagés

 

Dans les soupirs qui nous séparent
Il y a de la douleur à être
Quand finissent les routes d’asphalte
Mais seulement le levain léger
Transpire un lien qui nous unit
Qui fait de deux marcheurs
Ici même une pluie d’atomes
Joignant leurs muscles et quelques unes
Des chairs cérébrales qui circulent
La frange d’une journée
Eparse, en soi

Comme divague la douleur à être
Et le sentiment qu’elle pourrait basculer
Comme le temps et le climat
Les choses terrestres

Bien que dur et avec une écorce
Ce qui vit est tant menacé
Que le bonheur a toujours lieu
Dans un paradis échoué
Dans une liberté de règne
Ainsi qu’iguanes disséminés

Where am I?

You are currently viewing the archives for Mercredi, mai 5th, 2021 at Forages.

  • Articles récents

  • Commentaires récents

    • Florian dans
    • Abigaelle dans
    • 4ine dans
    • Partenaire particulier dans
    • Partenaire particulier dans
  • Archives

  • Catégories

  •  

    mai 2021
    L Ma Me J V S D
    « avr   juin »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31