août 27th, 2020 § 0 comments § permalink

CE QUI DEVIENT
 

le fond s’assèche comme un diadème
les prises d’argiles sont énormes
comme le sont les pieds des colonnes

le bronze est une étendue
comme le lait de la cochonne
ainsi vaincront les muses sans vergogne
sur les placides placentas des vertus.

août 27th, 2020 § 0 comments § permalink

 

j’obtiens le sentiment
d’un jeu perdu comme un éros
et comme une veine envahit la tourmente
comme une fièvre ou un surplus je vais au centre
et tente grassement d’entrer dans la vis
dans la terre meuble qui s’approche
le degré qui s’installe dans cette voûte
est une combinaison de diverses souches
et diverses strates qui versent dans les langes
d’un cher nouveau né ou d’une morte à ressusciter
je marque le sceau et j’entreprends de construire
le seul possible et la seule tache
de chercher dans les cendres et les eaux
le corps d’une pierre abandonnée

Where am I?

You are currently viewing the archives for Jeudi, août 27th, 2020 at Forages.

  • Articles récents

  • Commentaires récents

    • Florian dans
    • Timothée dans
    • Florian dans
    • Laure dans
    • Marie dans
  • Archives

  • Catégories

  •  

    août 2020
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31