mars 27th, 2020 § 0 comments

 

quand il fallait marcher
mon goût allait à des audaces périphériques
maintenant que le danger est éteint
je vois le fond et le comble de la chambre
où passent les veinules d’un marbre seul
d’aucune matière qui ne conçoit
la réalité d’elle même

le rêve n’a pas besoin de se tremper dans un élément
les distances que conçoivent les bordures
ont le cuivre pour seule nourriture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

What's this?

You are currently reading at Forages.

meta

  • Articles récents

  • Commentaires récents

    • Florian dans
    • Laure dans
    • Marie dans
    • Lina dans Cosmos
    • Florian dans
  • Archives

  • Catégories

  •  

    mars 2020
    L Ma Me J V S D
    « fév    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031