février 6th, 2020 § 0 comments

 

S’imaginer être avec des gens
Être le répudié, le hère
que tout oblige dans la condensation d’un flocon
délivrant tristesse serre chaude de la vitalité
dans cet amas de nids utérins
s’imaginer alors la chose comme suit
je suis le paquet gris divin
je suis la laine du perroquet
et je suis le souffle du chat qui prennent eux aussi à témoin
la matière grise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

What's this?

You are currently reading at Forages.

meta

  • Articles récents

  • Commentaires récents

    • Florian dans
    • Laure dans
    • Marie dans
    • Lina dans Cosmos
    • Florian dans
  • Archives

  • Catégories

  •  

    février 2020
    L Ma Me J V S D
    « jan    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    242526272829