Moucheron d’égout

avril 20th, 2011 § 0 comments

La fille conçue d’une peau lisse et de cheveux épais, d’un regard humide et poétique – mais qu’est-ce que la poésie ? c’est ce que vous ne trouverez jamais – semblait s’efforcer, s’aliéner d’une passion que récoltait le jeune homme. Mais là ne s’arrêtèrent pas les faits. La vérité est qu’une conscience ancienne me brûla : une chose que je m’étais dite. C’est qu’il y a encore mieux que cela ! Dans ma propre errance pourtant, faite de moucherons, d’égouts et de chemins de fer que je trouvais sensuels, il se fait que quelque chose, une « âme » a pu se développer à un degré supérieur. Un au-delà, une ligne de brisure, une entaille faite d’ozone et de végétation, de cliquetis d’insectes et d’odeurs de nuit. Cela m’épuise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

What's this?

You are currently reading Moucheron d’égout at Forages.

meta

  • Articles récents

  • Commentaires récents

    • Florian dans
    • Timothée dans
    • Florian dans
    • Laure dans
    • Marie dans
  • Archives

  • Catégories

  •  

    septembre 2020
    L Ma Me J V S D
    « août    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930