Ce paquet gris de honte

février 8th, 2011 § 1 comment

Brusquement je fus pris d’un sentiment de honte qui devint vite immotivé : j’en oubliai la cause et ne pus la quitter. J’étais acculé en famille. Je ne savais où donner du regard, errais sur un morceau d’assiette, puis tout s’améliora, tout revint à la normale suite à ce sentiment brouillé.

Je revis le sujet et les protagonistes – la causalité – de cette brouille tenace : tout recommença. Mais était-ce bien un quelconque sentiment de honte ? N’était-ce pas une profonde tristesse, quelque chose qui m’isolait dans la présence même des autres ? Quelques uns décidèrent de partir. Il était temps pour eux : ce premier départ fut prévu, mais le second, je ne sais pas.

Et puis je réalisai que ce n’était pas de la honte mais une tristesse lancinante. Je fus sûr que cette plaie ouverte saignait à flot et qu’elle me faisait regretter quelque chose, une seule chose : la solitude.

§ One Response to Ce paquet gris de honte

  • françois dit :

    J’aime l’intériorité de façon générale, mais plus particulièrement quand tu en parles de cette façon. Des morceaux de réel succincts encerclés d’abstractions.

    (sinon il me semble qu’on dirait plutôt « tout revint à la normale » ou « tout redevint normal »)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What's this?

You are currently reading Ce paquet gris de honte at Forages.

meta

  • Articles récents

  • Commentaires récents

    • Florian dans
    • Abigaelle dans
    • 4ine dans
    • Partenaire particulier dans
    • Partenaire particulier dans
  • Archives

  • Catégories

  • janvier 2022
    L M M J V S D
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31