juin 10th, 2022 § 0 comments

Le rire du squelette

On me tient des propos définitifs
Définitivement mon petit tu vas entrer dans la phase
Où je t’oblige, je vais t’emmurer dans une bonne continuation
Et te souhaiter toute la chance du monde
Les gens manquent cruellement d’humour
Mais quand j’aurai des billets de banque elles reviendront
Ou quand mon tombeau suintera la gloire
Quand les roses m’auront farci
Et que mon beau squelette rayonnera

Je me souviendrai comme j’étais drôle à en perdre mes côtes
A démonter systématiquement les petites recettes
Et les petites affaires des uns, à cracher à la gueule
Des uns et des autres à démoraliser les troupes
Qui essuyaient les revers de leur petite cervelle
Leur petite connerie démocratique et personnelle
J’ai fait des pays nouveaux où tout est permis
J’ai fait des pays sans politique
Et je ne m’en suis pas vanté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What's this?

You are currently reading at Forages.

meta

  • Articles récents

  • Commentaires récents

    • Cézanne dans
    • Florian dans
    • Abigaelle dans
    • 4ine dans
    • Partenaire particulier dans
  • Archives

  • Catégories

  • septembre 2022
    L M M J V S D
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930