janvier 5th, 2022 § 0 comments

HODLER

Hodler le sang victime s’intériorise
Dans le grand sang gelé de la couleur
La palette des origines se fait toison de silence
Et les seules modalités de la lumière sont les soleils
Sans vie et inorganiques, des mesures et du vide
Des images qui secondent l’esprit

Dureté de la pierre qui est produit de synthèse
Oraison criarde des plateaux annulés
Mais les formes harmonieuses sont le cercle
Et la grande tragédie silencieuse
Le mot inaudible la toile qui abrège les sens
Et découvre le lait des formes dans les grandes
Ossatures de montagnes

Seulement le paradis des grands velours ostracisés
Mais riches d’une magie et du tout solvable
La vraie demeure et la vraie créature
Qui touche à la forme et le sang
De ces montagnes vivantes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What's this?

You are currently reading at Forages.

meta

  • Articles récents

  • Commentaires récents

    • Cézanne dans
    • Florian dans
    • Abigaelle dans
    • 4ine dans
    • Partenaire particulier dans
  • Archives

  • Catégories

  • juin 2022
    L M M J V S D
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930