septembre 10th, 2021 § 0 comments § permalink

ENDOPHASIE

Elle était sur la corne cendrée d’un diable
Et sur la corde où fuit le métal
Elle vagissait ainsi qu’on accumule du capital
Et s’épaississait la fumée et le bleu des os
Dans la chambre où de grandes limites
Faisaient saillir la bouche d’une clocharde
Au cœur de la falaise suintaient des diamants
Qui recelaient une fève, et des rougeurs

Dans le nivellement des contradictions
Son visage touchait à la beauté
Qui se voit seulement dans un désir
Une forme s’aiguisait avec des vitraux
Et la pensée épaissie du métal

septembre 10th, 2021 § 0 comments § permalink

Le vent te cingle


Jeune effroi tu vas mourir hors des lettres
L’écrit est une fêlure que rien ne peut faire vivre
L’écrit est une saloperie dans la mansuétude
Les directions tournent dans la grande fin
Et dans la page rien ne fige que le seul destin
Tuer l’ovaire de l’écrit pour la seule parole
Tuer pour toujours vivre et dire

Le vent tourne dans la grande fin
Il n’y a plus de dieux que des forces qui t’abandonnent
Tu es beau comme un chemin qu’on nivelle
Et la buée tue aussi ce qui t’avait appelé
La nuée ardente va t’escamoter et te finir
Tu t’es donné comme on respire

Where am I?

You are currently viewing the archives for vendredi, septembre 10th, 2021 at Forages.

  • Articles récents

  • Commentaires récents

    • Florian dans
    • Abigaelle dans
    • 4ine dans
    • Partenaire particulier dans
    • Partenaire particulier dans
  • Archives

  • Catégories

  • septembre 2021
    L M M J V S D
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930