juillet 18th, 2021 § 0 comments § permalink

Revers

 

Je suis le vieux granit qui va exploser
Dans la main il y a la nuit après que l’ivresse
Ne se définisse jamais que par un certain brûlis
Je suis la bouche aussi de cette jeune fille
Qui trempe dans le temps indéfini
L’or de la stupidité les affres de la dépression
Je suis uni avec ce qui traverse le jour
Et le cours d’une journée

Rien ne traverse plus le temps qu’une longue attente
Où l’on veut se gaver de sommeil avant que reprennent
Les essaims merveilleux où l’on était en train
De faire des révolutions dans le léger appareil
D’une résurrection

Where am I?

You are currently viewing the archives for dimanche, juillet 18th, 2021 at Forages.

  • Articles récents

  • Commentaires récents

    • Florian dans
    • Abigaelle dans
    • 4ine dans
    • Partenaire particulier dans
    • Partenaire particulier dans
  • Archives

  • Catégories

  • juillet 2021
    L M M J V S D
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031