août 27th, 2020 § 0 comments

 

j’obtiens le sentiment
d’un jeu perdu comme un éros
et comme une veine envahit la tourmente
comme une fièvre ou un surplus je vais au centre
et tente grassement d’entrer dans la vis
dans la terre meuble qui s’approche
le degré qui s’installe dans cette voûte
est une combinaison de diverses souches
et diverses strates qui versent dans les langes
d’un cher nouveau né ou d’une morte à ressusciter
je marque le sceau et j’entreprends de construire
le seul possible et la seule tache
de chercher dans les cendres et les eaux
le corps d’une pierre abandonnée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

What's this?

You are currently reading at Forages.

meta

  • Articles récents

  • Commentaires récents

    • Florian dans
    • Timothée dans
    • Florian dans
    • Laure dans
    • Marie dans
  • Archives

  • Catégories

  •  

    novembre 2020
    L Ma Me J V S D
    « oct    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30