mars 15th, 2020 § 0 comments

 

Après Nietzsche il y a des coquilles sur une étendue
de sables et de gravillons
il n’y a qu’une pénurie un temps
car c’est dans ce sable et ces alluvions
que sont les paroles et ce que j’en dis
c’est que les phrases qui sont dites par la bouche des sages
ont des lèvres pour museler la hargne
et sont prises dans des incarnations
des mondes qui se délient comme des ficelles

il y a toute la tradition
des jeux de pouvoirs mais la vérité est qu’une prise
est faite pour soulever le poids du corps
une mesure est faite pour se rétracter
un champ pour faire de l’ombrage aux rongeurs
un delta, une corniche et une chaîne alpine
confondues ensemble sont le transfuge
et la région hospitalière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

What's this?

You are currently reading at Forages.

meta

  • Articles récents

  • Commentaires récents

    • Florian dans
    • Laure dans
    • Marie dans
    • Lina dans Cosmos
    • Florian dans
  • Archives

  • Catégories

  •  

    mars 2020
    L Ma Me J V S D
    « fév    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031