février 25th, 2020 § 0 comments § permalink

 

réellement le Dieu
qui fait se mouvoir des vérités dans les espaces
a une forme de femme grise
de femme écartelée entre les dispositions
masculines à être le bois de la terre
et le terreau où les plantes viennent recevoir
le fumier des autres terres
tandis qu’alors viennent des éoliennes
tremper dans le feu de la terre stérile
leurs pales comme des bouches de perroquets
et s’approcher du terme diluvien
de la sonate grise appesantie
de la fulgurance d’une stratosphère
qui n’a rien dit que sa seule coupole
sa seule attache

février 25th, 2020 § 0 comments § permalink

 

Je suis un peu courbé. Stigmate du bouddhisme, des religions égyptiennes ou d’une folie dégénérative. Le dehors passe comme un son de piano alors que machinalement, il se recroqueville et se pince. J’aurais besoin de mains, d’une largesse qui viendrait prendre à partie la tyrannie. J’avais d’ailleurs décidé de ne pas parler de ces choses là. Ces choses là, ne sont elles pas un rebord de fenêtre en bois écaillé, ou un fleuve qui semble une muraille mouvante, à laquelle on ne porte qu’une attention mitigée lorsqu’elle nous recouvre humblement de sa substance, de sa vérité de couleuvre et des sons épars qui résonnent comme des appels, lorsque tout est presque parfaitement engourdi ?

Where am I?

You are currently viewing the archives for Mardi, février 25th, 2020 at Forages.

  • Articles récents

  • Commentaires récents

    • Florian dans
    • Laure dans
    • Marie dans
    • Lina dans Cosmos
    • Florian dans
  • Archives

  • Catégories

  •  

    février 2020
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    242526272829