octobre 28th, 2020 § 0 comments

TOI, ANCIENNE FILLE

 

La falaise de ton cul
je t’ai bien comprise
tu aimes la luxure
tu aimes la pourriture
quand elle est spiritualisée
tu n’es pas de ce monde
comme une onde parcourt
les prétendues plaines
désertes et pleines
d’une idée mièvre

il faut pour cela sentir le monde
et sa chair qui n’est pas autre
qu’une grande luxure
offerte à l’onde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

What's this?

You are currently reading at Forages.

meta

  • Articles récents

  • Commentaires récents

    • Florian dans
    • Timothée dans
    • Florian dans
    • Laure dans
    • Marie dans
  • Archives

  • Catégories

  •  

    novembre 2020
    L Ma Me J V S D
    « oct    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30