novembre 4th, 2019 § 0 comments

 

Laissez-moi mes cils. Mes cils giratoires captent l’osmose et la pensée qui se construit, sur un dénivelé lisse et calme, sur des amas de rochers. Vous voyez dans vos naseaux vos cils servent à neutraliser les virus. Je me sers quant à moi de cils pour m’orienter, ils interceptent des traverses et d’autres bactéries conformes à la pensée intuitive, tellement minuscule que je vois des dards et des crevures, ou d’autres fibres et strates qui peuplent la surface, qui sont dans les crevasses et l’atmosphère et la ville. Laissez donc mes cils oeuvrer à produire, et délimiter l’être dans le contingent, mes cils vibratoires, mes cils giratoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

What's this?

You are currently reading at Forages.

meta

  • Articles récents

  • Commentaires récents

    • Florian dans
    • Laure dans
    • Marie dans
    • Lina dans Cosmos
    • Florian dans
  • Archives

  • Catégories

  •  

    novembre 2019
    L Ma Me J V S D
    « oct    
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930