Claire Ceira

.

par claire le 16 décembre, 2017

si près du solstice d’hiver
cette nuit de silence dans la
maison et dans les arbres
intimes gardiens du mouvement, ne bougent.
la vie est une histoire verticale
peut-être on porte l’horizon.

(six fois 6)

Laisser un commentaire

Required.

Required. Non publi.

Si vous en avez un.